in ,

Wow

On s’attend à une pénurie mondiale de Tequila à partir de cette année, son prix risque de flamber

Advertisements

Voilà une nouvelle qui risque d’en décevoir pas mal d’entre vous puisqu’il concerne la production de Tequila qui risque fort de diminuer ces prochaines années, et pour cause, comme vous allez pouvoir le lire ci-après.

Il se trouve que pour obtenir ce précieux liquide aussi populaire, il faut un certain temps à son ingrédient de base pour arriver à maturité, cette plante qu’on appelle l’agave Bleu (aguave tequilana) a en effet une croissance très lente.

Pour autant la consommation de Tequila elle n’a pas cessé d’augmenter ces dernières années, et comme le nombre de plants d’agave bleu est limité, ça risque de poser un réel problème d’offre et de demande…

Victime de son succès, l’emblématique alcool mexicain pourrait bientôt être en pénurie, les buveurs de Tequila sont de plus en plus nombreux, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Mais il risque d’y avoir un soucis, car elle est fabriquée à partir d’une plante : l’agave bleu, qui est assez mature au bout de 8 ans.

Les producteurs s’attendent donc à une pénurie en 2018.

La tequila est fabriquée à partir de l’agave bleu, que vous pouvez voir sur cette photo. Qui ne pousse que dans une petite région de moins de 100 km carré autour de la ville Tequila.

Mais cette plante a besoin d’entre 7 et 10 ans afin de devenir mature et pouvoir servir à faire de la Tequila.

Ce qui provoque donc un problème, car les consommateurs augmentent de plus en plus, mais les producteurs n’assurent pas de suivre la production de cette plante, qui prend du temps à mûrir.

Advertisements

Une fois récoltée, l’agave est dépouillée de ses feuilles, et on n’en garde que le coeur, comme un artichaut.

Advertisements

Il faut ensuite les enfourner dans une grande étuve, où les noyaux, mis sous vapeur pendant 48 heures, vont se gorger d’eau.
Ensuite le coeur est broyé et on en recueille le jus encore fumant pour le distiller une première fois, une seconde fois, puis troisième fois.

Le vieillissement de la tequila se fait dans des barriques, et le temps dépend de la Tequila qu’on souhaite obtenir, plus elle est vieille, plus elle est sombre.

Les producteurs sont inquiets et attendent une pénurie pour 2018, car en 2011, 11,7 millions d’agaves bleus ont été plantés au Mexique pour être utilisés cet automne pour faire de la Tequila. Mais cette année l’industrie a besoin de 42 millions de plantes pour répondre à la demande des consommateurs.

Donc il n’y a pas assez de plantes pour répondre à la demande en 2018, et selon les experts cette situation de pénurie devrait s’étendre jusqu’en 2021…

En attendant le prix de l’agave bleu ne cesse de grimper et cela devrait avoir une répercussion sur le prix du shot de Tequila dans les bars du monde entier.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, alors ce n’est peut-être pas plus mal, modérez-vous.

Source : Foozine.com

Advertisements

24 photos de choses qu’on ne peut croiser qu’en Russie

21 sentiments indescriptibles illustrés à merveille par l’artiste avogado6